Autres thèmes,  Corps humain

Vrai ou faux : se faire bronzer peut donner le cancer de la peau ?

Quand il est question de « summer body », vous pensez certainement à avoir votre corps le plus ferme possible tout en ayant une meilleure condition physique en générale. Cependant, un autre critère important se rajoute pour la plupart des gens : le bronzage. En effet, ce critère est important, car les gens veulent avoir un corps ferme avec un bronzage uniforme pour respecter les « critères de beauté ».

Toutefois, ce dernier élément a un côté négatif qui peut apporter de lourdes conséquences. Comme toute chose, le bronzage doit être restreint. Effectivement, les rayons ultraviolets du soleil et ceux des salons de bronzage peuvent être très dommageables pour notre peau. Ceux-ci peuvent accélérer le vieillissement prématuré de la peau et jusqu’à dans les pires cas, développé un cancer. La couleur brune que notre peau prend forme est une protection contre ces rayons UV. Il y a 2 types de rayons produits : les rayons UVB et UVA.

Les rayons UVB provoquent l’érythème (rougeur) de la peau et des brûlures (coups de soleil). Leurs effets sont principalement limités à l’épiderme. Ils produisent un bronzage « retardé », c’est-à-dire survenant à la suite de la formation du pigment noir de la peau appelé mélanine, de 48 à 72 heures après l’exposition. Les UVB constituent la principale cause des cancers de la peau. Les rayons UVA pénètrent les couches profondes de la peau, endommageant ainsi les fibres d’élastine et de collagène du derme. Les UVA ne brûlent pas comme les UVB et produisent une pigmentation dans les minutes suivant l’exposition, qui n’est pas due à la formation de nouvelle mélanine, mais plutôt à l’oxydation de la mélanine déjà présente dans la peau. Il s’agit d’un bronzage de courte durée. Source: ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

Lorsque votre peau pèle après un coup de soleil, c’est bon et mauvais signe. Ceci est une conséquence directe du fait que les cellules de la peau ont été modifiées dans leur code génétique. C’est-à-dire que celles-ci ont muté et elles ont décidé de se « suicider » par elles-mêmes pour vous éviter de graves conséquences. Le danger est présent dans cette étape, car si les cellules de la peau mutent et ne se « suicide » pas vous courez la chance de développer des mélanomes (cancer de la peau). Suite à ces informations, le seul bon conseil que je peux vous donner est d’éviter le bronzage forcer artificiel et naturel. Pour ceux qui veulent vraiment se faire bronzer ou qui sont souvent exposés au soleil, vous devez absolument mettre de la crème solaire. Choisissez un écran solaire et un baume à lèvres ayant un FPS d’au moins 30. Le FPS (facteur de protection solaire) indique le niveau de protection contre les rayons UVB.

Pour notre public féminin, je peux vous proposer une magnifique compagnie qui offre tout plein de produits pour le « tanning » incluant de la crème solaire. Vous pouvez commander directement sur le site web de Bali Body, l’expédition est gratuite sur toutes les commandes et partout au Canada. PS : Les garçons vous devriez offrir cela en cadeau à une fille qui vous est proche, elle apprécierait grandement.

https://ca.balibodyco.com/

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/524448/cancer-peau-salons

https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/sante-et-environnement/bronzage/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.