Autres thèmes,  L'alimentation

Votre pire ennemi : Le sucre

Commençons cet article par un petit fait intéressant, mais qui en dit long sur la quantité de sucre que nous consommons chaque année. En effet, en 1850, la quantité de sucre ingérer chaque année par une personne était d’en moyenne 1 kg. En 2018, cette quantité a augmenté à 35 kg de sucre par année, par individu.Cette statistique est la raison de toutes les conséquences qui sera traitée dans l’article.

Tout d’abord, le sucre est présent dans la plupart des aliments que nous consommons chaque jour. Celui-ci passe de la boisson gazeuse aux fruits et légumes. Eh oui, les légumes contiennent une petite quantité de sucre même si vous ne le détecter pas au goût! 😮

Le corps a besoin de sucre pour fonctionné et avoir de l’énergie. Cependant, ce n’est pas dans le sucre blanc et dans les bonbons qu’il doit aller le puiser, mais plutôt dans les fruits, les légumes, le yogourt nature et les pois chiches qui sont des bons exemples. Le glucose (bon sucre pour l’organisme) agit comme carburant pour notre corps. En fait, une personne active a besoin de maximum 50g de sucre par jour comme « carburant ». En réalité, cette personne en consomme en moyenne 100g ! Alors cette quantité supplémentaire de « carburant » est stockée sous forme de graisse pour être éventuellement utilisée en cas de manque. Outre que de se transformer en graisse, le sucre à bien autres effets néfastes sur le système par exemple : le diabète de type 2, obstrue le système cardiovasculaire, vieillissement prématuré des cellules, alimente les cellules cancéreuses, etc.

Pour continuer, avant même de vous entraîner, de faire une diète ou un régime vous devriez arrête le sucre graduellement. Le mot graduellement est très important ici, car si vous arrêtez complètement le sucre du jour au lendemain votre corps va être en carence et votre envie d’ingéré du sucre ne va qu’augmenter. Voici une petite liste pour vous aider à diminuer votre quantité de sucre quotidienne :

Arrêter le sucre pur

  1. Arrêter les boissons sucrées (ne boire que de l’eau)
  2. Cesser les friandises (dessert, bonbon, crème glacée, chocolat, etc.)
  3. Utiliser modérément le miel et le sirop d’érable
  4. Éviter les céréales sucrées
  5. Arrêter tout ce qui contient du sucre en trop grande quantité indiqué dans la valeur nutritive de celui-ci.

Diminuer les glucides (ne pas arrêter)

  1. Diminuer votre consommation de féculent (pain, pâtes, patate, riz)
  2. Réduire l’usage de la farine blanche

 

Pour finir, en effectuant graduellement cette petite liste, vous allez déjà avoir des résultats concernant la diminution de vos « poignées d’amours » en l’espace de 2-4 semaines sans même avoir  été courir une seule fois. Il est de mise que cela n’est pas un plan alimentaire personnaliser à votre situation, mais c’est une excellente manière de commencer. De plus, pour vous aider à calculer votre consommation quotidienne en sucre, il existe une application nommée « calculatrice à sucre » sur Google play store et sur Appstore qui vous permet de vous illustrer combien de cubes de sucres contient l’aliment que vous voulez ingérer. Cela vous permettra de vous faire à l’idée si l’aliment est sain ou pas.

 

https://www.youtube.com/watch?v=wuXUn7TEJjU&t=371s

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=alternatives_au_sucre_page1_1_do

https://www.inspq.qc.ca/sites/default/files/publications/2236_consommation_sucre_sante_0.pdf

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.